Vous parler de ma vie de Maman...

vendredi 5 juillet 2019


Je vous le disais hier, sur Instagram, que j'avais prévu de publier un article vous parlant de notre journée « éclair » à Pornic. Mais finalement, un mail arrivant le soir même m'a fait changer d'avis et avancer un article prévue la semaine prochaine…

Je l’avais annoncé dans l'article que j’ai publié il y a deux semaines, où j’abordais les raisons de mon absence et celles de mon retour sur le blog, que je souhaite parler de nouveau de maternité, de ma vie de Maman, ici.

Je sais que ça déplaisait, mais j'ai aussi cette sensation de ne plus « être chez moi » si je ne le fais pas. Après tout, il faut de tout pour faire un monde et mon monde a moi, c'est d’être Maman en plus de tout le reste. Alors je n'en parlerais pas aussi souvent que d’autres sujets, parce que je ne suis pas non plus une boss en la matière, mais partager des anecdotes marrantes, partager une expérience Kidsfriendly, une routine soin pour petit… Je ne me l'interdirais plus ! Oui, ça peut paraître un peu exagéré comme mot, mais je m'interdisais d’écrire sur le sujet, par peur de voir fuir tout le monde !

Je n’ai pas vu les choses dans le bon sens !


J'aurai dû me dire que j’allais peut-être faire de nouvelles rencontres. Que de nouvelles recrues deviendraient adeptes de mes bêtises… Voir le verre à moitié plein, en somme ! Ce qui reste, pour moi, un chantier à aborder cet été (un peu comme sur les routes en ville, si vous vivez dans la Métropole Tourangelle, vous comprenez la blague !) !

Bref, cela étant dit, si j’écris cet article aujourd’hui, c'est pour vous parler d’un truc qui m’est arrivé et qui m’a poussé au derrière…

Merci Cécile !


Alors là, je sais que vous êtes quelques « Cécile » à me suivre… Mais je vais parler de celle avec qui j'ai échangé ces derniers jours ! Même si j'aurai pu parler des autres Cécile aussi… Chacune votre tour les filles, je crois que vous êtes nombreuses ! 


Cécile, elle a monté avec un ami à elle, « C’est prévu pour quand », un site web où on peut faire ces fameux paris d'avant naissance : fille ou garçon / prénom / poids / date « d'expulsion »… Et c'est marrant parce que j'ai une sacrée anecdote sur le sujet !

Quand j'ai fait ma Babyshower, mes nièces étaient présentes et elles ont rempli ce petit questionnaire que j'avais fait en version papier. Ou que j’avais trouvé sur Pinterest et imprimé, en fait. Entre nous, à cette période, je n'avais plus la foi de créer des visuels sympas ! Et, elles ont répondu toutes les deux à côté de la plaque… Du genre, pour la date de « sortie », elle m’avait marqué « 16h », heure de sortie de l’école. Elles avaient en fait répondu pour elles, pas du tout en mode « prédictions pour bébé ». On a eu un sacré fou rire ! Ok. Dit comme ça, ça ne paraît pas ouf ! Désolée, moi, ça me fait rire encore quand je retombe sur les fiches ! Avançons…

Ces rencontres, au hasard…


Cécile, elle est comme vous, aussi. Vous, qui lisez mes aventures au travers de ces écrans. Que ce soit ici, sur Instagram, je partage beaucoup ! Pas tout, mais pas mal de choses, je l'avoue… Mon quotidien, sans filtre en tout cas. Ce n’est pas toujours très intéressant, je l’avoue mais en tout cas, si vous me voyez comme Cécile m'a vu et bien, je crois que je suis une nana chanceuse d'avoir cette petite communauté autour de moi ! Vraiment ! 


Il y a quelques semaines, elle m'a proposé de participer au blog du site « C’est prévu pour quand ? » en répondant à quelques questions en mode interview, autour de ma vie de Maman. Et j'ai vu ça comme un signe ! Je suis très « signes », moi… J'en vois partout (peut-être trop !) ! J'avais noté sur mon petit carnet avant la reprise du blog que je voulais reprendre cette thématique donc, et le fait qu'on me contacte pour que je me confie sur ça, c’était l’évidence ! 



C'est d’ailleurs de Cécile dont je parle dans l'article que j'ai oublié à mon retour. Dans la partie sur mon envie de parler de ma vie de Maman, c'est avec elle que j’ai pu bavarder de ce sujet. C'est dans sa réponse à ma réponse, qu'elle a utilisé les mots justes pour me faire prendre conscience que si j’avais envie de mettre ça sur mon blog, je devais pas m'en empêcher ! (Du coup, merci encore !)

Et puis, j'ai répondu aux questions qui étaient ultra cool ! Et je me suis prise au jeu, en parlant avec le cœur. Je me suis dit que de toute façon, je le faisais déjà ici ou en Story sur Instagram. Alors pourquoi faire autrement ? Je ne sais pas faire autrement, de toute façon !

Et ça été libérateur !


Je n'ai pas parlé de tout ici, parce que je n’étais pas prête. Parce qu'il me reste des cicatrices à l’âme, avec un accouchement qui a été éprouvant, pour nous trois ! Avec un après parfois compliqué. Avec des doutes gros comme un éléphant… Je n'ai pas tout dit et je ne dirai probablement pas tout, mais les choses n’étaient pas encore réglées dans ma tête. Et le fait de répondre avec le cœur à ces questions m'a fait comprendre que quelques-uns de ces maux commençaient à s'estomper… Pour d’autres, pas encore, mais que globalement, mon être se remet doucement de ce chamboulement qu’a été la naissance de Victor !

Et on peut le lire, cet article ?


Bien sûr mes petits zigotos, et les Cécile d’abord !

Voici le lien qui vous mènera à mes réponses, le chemin n'est pas parsemé d’embûche, rassurez vous ! Cliquez, lisez, et c'est tout !

Je n'avais pas connaissance de la petite intro que Cécile m'a concocté, ni même de certaines photos qui ont été ajoutées et je dois dire que je suis fière d'avoir dit « oui » à cette interview. Elle a parfaitement compris qui je suis, selon moi. Les réponses sont 100% les miennes, celles que j'ai donné. Du coup, le tout ressemble à un article que j'aurais pu écrire sur le blog ! Et c’est chouette !

Encore mille mercis à Cécile, avoir pensé à moi et avoir pris le temps de me répondre avec autant de bienveillance et de sympathie à chaque retour de mail. Ce n’est pas parce qu'on n'a pas l'occasion de se voir qu’on ne peut pas échanger réellement et c'est la preuve ! C’est aussi pour ça que j’aime depuis des années maintenant, ces réseaux sociaux. J’ai toujours eu la chance d’avoir une énorme dose de bienveillance et de gentillesse qui me porte, comme vous n’imaginez pas ! 



Merci à vous, du coup, parce que comme pour tout ce qui m’arrive aujourd’hui, c’est grâce à tous les échanges sincères et véritables qu’on a pu avoir depuis tout ce temps ! Et puis, pour les parents qui auront lu tout ça, merci pour vos réponses quand je pose des question (parfois nouilles !) sur Instagram, qui concernent Victor et ses aventures. Vous êtes toujours de bon conseil et il se pourrait que ce soit aussi grâce à vous que j’ai envie de partager mes découvertes, ici aussi !

Allez, je file, j’ai rendez-vous chez la pédiatre à 18h15. Quoi ? On ne se refait pas !

1 commentaire