jeudi 27 décembre 2018

Mon année 2018 avec vous.


Je pense que cet article, avant d'être fait pour vous, il est surtout fait pour nous.
Qu'on soit micro ou giga méga blogueur, je pense qu'on a tous besoin de faire le bilan (je ne ferais cependant pas la vanne que tout le monde va faire !).

En privé ou sur son blog, peu importe, mais si on considère que notre blog fait partie intégrante de notre quotidien, il est bon de voir ce qui s'est passé sur un an...
Alors navrée si cela vous dépasse, si vous pensez que c'est inutile. Je pense que c'est nécessaire pour avancer et prendre réellement conscience des points positifs et surtout des négatifs.


1. Le manque de recul sur cette fin d'année.


Je pense que c'est un des gros points noirs de l'année 2018. Combien de fois je me suis dit : "Allez, ce soir je fais mon article quand Loulou est au lit !". Et que les choses se sont terminées devant YouTube avec une soirée pain/fromage avec Le Mari parce que j'étais éreintée. Combien de siestes de Victor, j'ai passé à faire les autres trucs indispensables à la maison que mes photos... Ceux qui gèrent tout de front, je vous admire ! 


Pour autant, je n'ai pas envie de m'en vouloir ou de regretter quoi que ce soit. J'aurai juste voulu prendre conscience plus tôt d'un truc... Je ne suis pas SuperGirl !

Pendant plus d'un mois, je me suis donnée un coup de pied aux fesses. Je faisais tout et même mes articles, et même mes photos.

En gros, en 24 heures, je gérais Victor, les tâches qui me sont imparties chez nous, la préparation du CAP, les projets annexes liés au blog et le blog lui-même. Plus les sorties pour voir la famille ou juste pour s'aérer la tête... Bref, une bonne journée bien remplie où on est heureux d'avoir tout mené de front.

Sauf que ça a marché une semaine, deux semaines... La troisième, j'ai senti le coup derrière la nuque. La quatrième, j'ai fondu en larmes et je suis tombée de fatigue parce que j'étais allée au-delà de mes limites. Et j'ai culpabilisé, parce que, pour moi, j'étais censée réussir ma To-Do vu que je ne "bosse pas" et que je fais ce que je veux faire de ma vie...


Bref, je me suis montée la tête toute seule, sans demander l'aide qu'on pouvait m'offrir (Le Mari, pardon ! Oui, j'aurais dû te dire que j'avais besoin de toi !)...

Pourtant, je pensais m'être bien organisée mais je n'ai pas mesuré les choses en fonction de ce que je pouvais vraiment faire, j'entends physiquement. J'ai préparer mon quotidien dans la peau d'une nana que je ne suis plus. Je suis plus fatiguée qu'avant et plus rapidement. Sans dire que je vieillis, je pense juste que mon quotidien est différent de celui que j'avais il y a 5/6 ans et que je ne l'ai pas pris en considération ! Même si je ne bosse plus comme salariée dans une entreprise, je dois prendre conscience que mon quotidien maintenant, c'est bosser chez moi, sans culpabiliser et que mon blog en fait parti ! (Même si je ne gagne pas d'argent via mon blog, il m'a ouvert beaucoup de portes et surtout pour 2019 !)

Conclusion pour 2019 > revoir les priorités, travailler sur soi et accepter son nouveau quotidien !


2. Avoir quitté mon job.


Ça va vous paraître en décalage avec ce que je viens de dire mais pourtant, avoir pris la décision de dire "au revoir" à mon job a sûrement été la plus sage des décisions de 2018.

C'est mon congé maternité qui m'a fait prendre du recul. Partir presque 3 mois d'un endroit et revenir en sortant d'une bulle d'Amour, ça peut te péter à la tronche ! Ce fut mon cas... Ma façon de voir le quotidien avec la venue de Victor dans ma vie n'était plus compatible avec ce que je faisais professionnellement. Je sais que ça peut paraître un peu abusé, que le travail est précieux aujourd'hui. Surtout que j'étais en CDI (à temps partiel). Mais, à mes yeux et vu la conjoncture des choses, c'était le moment de partir ! Pour éviter le Burn-Out, pour éviter les potentiels conflits, pour éviter de continuer à faire quelque chose qui n'est pas mon métier de base, et surtout pour me concentrer sur ce que je sais faire ! 


Le cap n’était pas la raison de mon départ. J'ai, dans un premier temps voulu (et je le veux encore !), me former dans le web-marketing. Le timing n'a pas été propice et du coup, le cap m'est apparu comme une évidence dans ma volonté de développer quelque chose de concret ! Et ne voulant pas m'éparpiller, je vais faire chaque chose en son temps...

Et puis, niveau boulot, la fin 2018 m'a réservé une opportunité tellement incroyable, qui me permet de réaliser l'un de mes rêves professionnels que je ne peux qu'être heureuse d'avoir franchi le cap de quitter un emploi qui n'est pas ce pour quoi je me sens faite ! 

Conclusion pour 2019 > Bosser dur pour obtenir mon cap, monter mon projet rien qu'à moi et m'éclater dans ce chouette truc dont je ne peux encore pas parler mais que la fin janvier 2019 va dévoiler ! 


3. Pas assez de vidéos à mon goût.


Vous n'avez certainement pas loupé le fait que la vidéo, ces derniers temps, ça n'a pas été une priorité.

Et là, je l'avoue bien volontiers, c'est le manque d'enthousiasme qui s'est emparé de moi. 

Même si, je ne me suis jamais considérée comme YouTubeuse, j'ai toujours adoré avoir quelques vidéos sur le blog pour faciliter certains articles. Et puis, finalement, j'ai trouvé le compromis sur le blog avec "La Pause Café". Pourtant, elle m'a aussi donné envie de la proposer en vidéo.


Une vidéo, avec 4 trucs que j'ai aimé ou pas dans le mois, je me dis que ce serait plus vivant et surtout plus "construit" qu'avant où je mettais tout et n'importe quoi dans mes vidéos "Favoris du mois" !

J'aimerais aussi faire plus de cuisine sur ma chaîne. En mode "simple et rapide". Des astuces, avec mon téléphone posé sur le plan de travail avec un peu de musique. Rien de plus ! Ça permettrait de partager un peu plus mon avancée sur mon CAP (même si, encore une fois... Y a un truc qui arrive et même moi, je m'en remets pas !) et de vous partager des trucs vraiment simples pour faciliter le quotidien !

Et puis, j'ai fait plusieurs tests non concluants quant à la thématique #trécoule en vidéo. J'aimerais en parler, mais j'ai peur de fondre en larmes sur certains points ou de trop m'éparpiller malgré un plan préparé en amont. Pour le moment, les articles restent le plus simple à faire pour moi...

Conclusion pour 2019 > Trouver un petit temps pour la vidéo et mettre ma chaîne YouTube à jour avec un nouveau rythme et de nouvelles choses en accord avec mon blog ! 


4. Se recentrer.


Je ne vais pas redire ce que j'ai dit dans les derniers articles où je fais des points sur le blog. Je n'ai clairement pas fait ce que je voulais et tant pis. 

Par contre, il est peut-être clair que je ne puisse pas TOUT mener de front. Je déteste de plus en plus regarder mes statistiques ou les retours chiffrés sur mon activité relative au blog. Je l'ai fait récemment pour voir ce qui plaît ou non. Parce que si je ne peux pas tout proposer, comme je pensais pouvoir le faire, autant proposer un contenu qui vous plaît beaucoup ! Vu que tout ce que je publie me plaît à moi, bah tout le monde sera ravi...

Contre toute attente, moi qui avait peur de faire de la "beauté à ma façon" et bien c'est ce qui vous le plus plu ces derniers mois ! Alors même si je ne deviendrais pas une pro de la beauté et qu'il y a des personnes bien plus pro que moi, je me ferais un plaisir de vous faire découvrir des produits que j'ai aimé ou que j'ai pu tester. En revanche, je vais vraiment cibler mes tests, je veux être en total accord avec ce que j'utilise au quotidien. Si on me propose de tester un produit, soin ou make-up, il sera "clean" sinon, je refuserai ! 


Les articles #trécoule ont également eu un beau succès cette année. Ils ont été moins présent depuis quelques semaines, simplement parce que quand on n'est pas #trécoule dans son esprit, je trouve un peu culotté de donner des conseils... Mais vu que j'ai aussi beaucoup appris de ce qui m'est arrivé pendant ces quelques moments un peu compliqués, il se pourrait qu'en parler en mode #trécoule me fasse du bien et puisse peut-être vous aider aussi ! On verra mais c'est sûr qu'on va faire que 2019 soit #trécoule !

Je sais que la cuisine vous bottait bien. Mais cela fait clairement partie des articles qui me prennent un temps fou et que je ne peux plus forcément partager. Cela n'empêche que si j'ai fait une découverte incroyable, je veuille la partager avec vous ! Sans pression pour les recettes en 2019 ! Par contre, je vais peut-être plus vous parler végétarisme et zéro déchet, ce sont nos défis pour l'année qui vient ! Sans devenir une pro, je partagerai volontiers les astuces que j'ai découvert et notre avancée...

Surtout, je vais consacrer plus de temps au blog, comparé aux réseaux sociaux ! Je me suis totalement égarée en pensant qu'il était indispensable d'être très présente et suivie sur Instagram (et les autres) pour continuer à faire grandir le blog. Grosse erreur de jugement ! Notamment aujourd'hui où on rame (TOUS) tellement... J'ai fait beaucoup pour rien ! Alors, si vous avez remarqué sur Instagram, j'ai repris mes anciennes habitudes, mon ancien filtre, mes photos pas toujours très "belles" mais qui partagent un peu de bonne humeur... Sur Facebook, je partage toujours mes articles, un peu comme un flux qui vous rappelle la venue d'un article. Je vais me focaliser sur ma newsletter qui a fait "flop" mais qui pourtant est aujourd'hui un excellent moyen de vous parler en direct ! 


Et enfin, même si j'ai adoré vous parler de Victor et de ses aventures, de ma vie de Maman, je pense que ça été ma belle erreur de 2018. On peut pas toujours tomber juste, hein. Je pense que partager sur cette facette de moi, sur Insta vous suffit et ça ira bien ! Je n'ai d'ailleurs pas grand chose d'autre à vous raconter, je vis ma vie de Maman un peu au gré du vent et je ne suis pas certaine que j'ai de véritables conseils à donner. D'autres le font très bien, pour les Mamans qui en auraient besoin. 

Même si, pour être franche, avec du recul, je ne pense pas que ce soit bon de trop nous calquer à ce que disent les autres. Même si ça peut rassurer, ça peut aussi culpabiliser et moi, la première... 
(Merci Insta et certaines Mamans que j'adore mais qui sans le vouloir sont très moralisatrices. Quand on crie publiquement que chaque enfant est unique, qu'on ne veut pas donner son avis aux parents, on évite aussi de publier des millions de pages de livres qui peuvent, pour le coup, apporter le doute et la culpabilité surtout en ajoutant "je publie ça, mais chacun fait ce qu'il veut, je ne veux pas vous influencer..." ! Merci.) ! 

Écoutez-vous, écoutez votre/vos enfant(s), ne pensez pas que l'éducation positive rime avec laxisme, ne donnez pas de leçon à une autre maman (sauf si vous voyez de la malveillance, bien entendu !), ne jugez pas un enfant qui pleure en disant qu'il fait des "colères", pitié, nous ne connaissons malheureusement pas la vie de ce petit être (maladie grave ou non, simple mal-être, période compliquée...), restons à nos places sans tout le temps juger ce qui se passe dans "l'assiette" des autres... Et je pourrais citer encore mille choses ! Nous ne sommes pas parfaits, ni infaillibles et même celles qui semblent l'être montrent seulement ce qu'elles veulent ! (Ça soulage d'écrire ça ! 😅)

Cela étant dit, si vous avez une question, sur une fringue, un produit, un jouet que je montre sur les réseaux sociaux, je vous répondrai avec plaisir, mais en off, ce sera plus simple pour tout le monde ! 

Conclusion pour 2019 > Se recentrer quoi !


5. Arrêter de penser que je dérange.


Si cet article aborde principalement mon blog, ce point pourrait être appliqué à ma vie entière !

Et même un article #trécoule pourrait être rédigé sur la thématique tellement j'ai de choses a dire !

Alors, je vais pas m'étendre sur le sujet mais il faudrait que je comprenne que si on me propose des choses, si on m'invite à des soirées ou à passer des journées dans des endroits de rêve, si je fais des choses dingues, c'est peut-être parce que même si je ne suis pas la plus influente des blogueuses, je dois avoir "un truc" qui donne envie de me faire confiance. 


Et de ce fait, je dois être moins effacée et moins "dans mon coin". Combien de fois, je n'ai pas oser poser de questions, je suis restée sur ma chaise à écouter ou à rester avec les personnes que je connaissais. Combien de fois j'ai préféré ne pas aller à une soirée parce que j'avais peur de passer pour une tâche ou parce que je ne connaissais personne et que j'ai pris peur...

Alors que, quand je connais bien les gens, je suis plutôt altruiste. Mais l'inconnu me pétrifie et me rend très timide. Le fait d'être sûre de moi m'est totalement étranger et je pense que c'est un gros défaut pour moi. Quand je vois les blogueurs sûr d'eux (sans en faire trop, bien entendu !), je suis admirative et je me dis que je devrais tenter le coup. Mais j'ai tellement peur d'être ridicule, de poser la mauvaise question, de faire une vanne qui ne passe pas où simplement de me "griller" que du coup, je préfère m'effacer. Mais autant vous dire que c'est pas la bonne façon de faire !

Conclusion pour 2019 > Travailler sur la vision que j'ai de moi, blogueuse. Et moins me dévaloriser face aux autres !


6. Merci !


Les choses parfaites auraient été que j'ai huit point à partager mais bon... [Clin d'oeil au Mari !]

Le dernier point est certainement le plus important. Vous dire "Merci". Parce que tout ce qui va arriver, ou tout ce qui m'arrive déjà d'ailleurs, c'est grâce à vous !

Vous qui lisez ce blog, qui le commentez, qui m'avez toujours soutenu peu importe le contexte et les coups de mou. Vous êtes un réel moteur pour moi. Le partage est la principale raison de ce pourquoi je publie sur ce blog, depuis toujours. Et sans vous, partager n'est plus possible.

Alors oui, vous étiez plus nombreux il y a quelques années. Peu de nouvelles recrues sont arrivées. Ce qui me reste, c'est l'impression que vous pourriez tous être mes potes au quotidien. Que je pourrais aller prendre un café avec chacun d'entre vous. Et ça n'a pas de prix !


Étonnamment, c'est en 2018 que je vous ai le plus rencontré. Que ce soit dans le cadre du Salon du blogging (qui revient le 19 janvier 2019 !), que ce soit dans la rue, dans un café... Même si mon activité a quelque peu été en dents de scie, vous êtes venus me parler, me dire des mots tellement gentils que j'hallucine toujours quand ça arrive. Je suis gênée comme pas deux, et je dois passer pour une cruchotte mais il est vrai que c'est toujours intimidant même si j'adore parler avec vous ! (Cf le passage ci-dessus sur la confiance en soi et tout le toutim...)

Alors, je vais pas vous mentir. J'aimerai bien voir aussi de nouveaux venus. Pour encore plus partager et échanger. Pour ouvrir une zone de discussion dans les commentaires entre nous tous. J'aimerai faire plus pour vous aussi, vous faire des petits cadeaux de temps en temps (bon, ça, c'est moins facile !)...

Du coup, c'est votre mission pour 2019 ! M'aider à faire grandir notre communauté et qu'on puisse s'amuser avec encore plus de fous (paraît qu'on rit plus !).

Allez, la route s'achève. Il est bientôt minuit et je tombe de sommeil. Je publierai cet article tout à l'heure avec quelques images qui m'ont donné le sourire cette année. Fort à parier qu'il y aura beaucoup de Victor, pas mal de bonnes choses à manger, de jolies découvertes. J'aimerais tellement que 2019 me porte bonheur dans mes projets, dans les choses un peu folles qu'on a dans le coin de nos têtes avec Le Mari. Que le blog reprenne des couleurs, qu'il renaisse en quelque sorte. 


2018 a clairement été en demi-teinte pour le blog. Des très hauts et des très bas. Alors si les montagnes russes pouvaient être démontées pour laisser place à la petite routine tranquille que j'avais jusqu'à présent, ce serait vraiment super ! A moi de faire ce qu'il faut pour ça, maintenant...

Encore merci, je vous annoncerai mille choses d'ici fin janvier. Je vous partagerai de jolies découvertes qu'on m'a donné la chance de tester. Je serais toujours présente là où je suis habituellement. Bref, à dimanche pour une sélection un peu différente et après ça, on pourra se dire à l'année prochaine ! Bises. 

6 commentaires:

  1. Hello ! Je ne sais pas où tu puises toute ton énergie pour gérer le blog, ta vie de famille, vie professionnelle (boulot, étude). Je galère tellement de mon côté alors que je ne suis pas encore maman et que je travaille à mi temps ! Mais comme toi, je me perds parfois dans mon blog, les RS et la communication parfois pas toujours utile. On apprend de soi et des autres chaque année et ton parcours 2018 me parle beaucoup ;)

    Bonne future année, que du bonheur et des réussite,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Line !
      Merci pour ton commentaire.
      J'avoue que parfois, je perds pied, comme je le dis dans l'article. C'est ce problème de faire mille choses à la fois. Et pourtant, je pense que je ne serais pas capable de faire autrement... Un cerlet vicieux ! 😅
      Mais il y a plus costaud que moi, je te l'assure ! 😂
      Quant aux réseaux sociaux, ça devient tellement la course aux chiffres, tzlltelle la course à la oublicpubli sponso et payee, que j'avoue ne plus m'y retrouver. Quand je vois des nanas qui font des trucs de dingues avec leurs blogs et qui perdent en visibilité, je trouce ça injuste ! Ces outils étaient censés nous aider et au final, ils nous plombent.
      Mais comme tu le dis, on apprend de soi et des autres. Et ton commentaire va dans ce sens, ça rassure toujours de voir qu'on n'est pas seule (même si on s'en doute !).
      Merci encore pour ton partage.
      Au plaisir de te lire dans les prochains articles !
      Pauline.

      Supprimer
  2. Je trouve qu'il est très beau , très touchant ce bilan ! Je te souhaite la réalisation de tous tes projets et bcp de moments trėcoule !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mille fois Eimelle !
      Ca me fait vraiment plaisir de lire ton commentaire.
      On va croiser les doigts pour que les choses aillent au mieux !
      Bisettes.
      Pauline.

      Supprimer
  3. Que de chose vécues en 2018 !
    Pour ce qui est du rythme de travail à la maison, regarde du côté du slow entrepreneuriat et de toutes ces philosophies là. Concrètement, tu te définis des plages de travail de 90 minutes ou 2h durant lesquelles tu es pleinement consacrée à ton travail, pas plus de 2 par jour. Pas aux coups de fil, aux mails, aux enfants, aux taches ménagères, etc... Depuis que j'applique ça, je suis beaucoup plus productive et j'ai même doublé mon chiffre d'affaire alors que je ne travaille "dur" que 4h par jour (meme si je prends des minutes par ci par là dans ma journée pour répondre aux mails et au téléphone, je peux très bien le faire pendant que le repas cuit ou que j'attends mon bus)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Marion pour ton commentaire !
    Oui, une année très riche mais constructive, au moins. C'est toujours bien de faire le point sur ce qui s'est passé, ça permet de se recentre et de comprendre ce qui a été compliqué.
    Mais la méthode dont tu me parles me parait vraiment top, je ne connaissais pas du tout et je pense m'y pencher sérieusement... ;)
    Je vais voir ça pour 2019, tiens ! :)
    Belle journée et bonnes fêtes !
    Pauline.

    RépondreSupprimer

Copyright © Dans Ma Boite | Blog Lifestyle | #trécoule | Tours. Blog Design by SkyandStars.co