mercredi, novembre 29, 2017

Ces petits trucs bien à lui...



Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas écrit sur Victor. A vrai dire, je ne sais plus par où commencer. Tout s'est déroulé si rapidement depuis sa naissance qu'il est parfois difficile de me souvenir des choses. Je note beaucoup de trucs mais finalement, en les relisant, je m'aperçois que ce n'est pas toujours très intéressant et qu'écrire sur ces thématiques sur le blog ne servirait à rien !

Par contre, j'ai eu une petite idée qui m'a fait penser que cela pourrait faire sourire certaines parmi vous... Revenir sur ces petits trucs qui me font rire chez Victor ou qui nous surprennent chaque jour qui passe ! Ce bébé nous fait tellement de choses auxquelles on ne s'attendait pas que cela valait bien un article...

- Il ne sait pas faire (ou le fait très peu) caca dans sa couche... -



Dès l'instant qu'il a pris le biberon, j'ai eu peur qu'il devienne constipé. Instant glamour : les selles durcissent comparé à l'allaitement maternelle où les selles sont assez liquides. Et pendant quelques jours, il n'avait pas fait dans sa couche !

Pourtant, mon instinct de Maman (je vous parlerais de celui-là bientôt mais c'est un article pas forcément joyeux, donc, j'attends d'être prête pour ça !) s'est affolé et m'a fait comprendre que Victor ne ferait pas comme tout le monde ! Du coup, un matin (très tôt !), je l'ai laissé les fesses à l'air sur la table à langer. On a "discuté", on a rigolé et d'un coup, hop, Monsieur s'est soulagé. J'étais rassurée mais je n'ai pas pris ça comme une nécessité !

Quelques jours plus tard, ça recommence... Je n'attends donc pas et replace Victor sur la table à langer... Bim... Rebelote ! Du coup, tous les matins, je le laisse les fesses à l'air pendant 5 minutes et Monsieur fait son caca, tranquillement ! Comme une habitude... En fait, on a constaté qu'il ne faisait jamais dans sa couche et qu'il fallait, quasi à tous les coups, le mettre sur sa table à langer pour qu'il se soulage. J'avoue avoir croisé des bébés, mais qu'aucun ne m'avait fait ça ! Fallait bien que mon fils ne fasse pas comme tout le monde...

- Pas un jour sans bain ! -



Victor n'a jamais été un bébé dur à coucher mais quelques jours après son retour de la maternité, on a constaté qu'il était toujours très agité en allant dormir le soir... On savait bien qu'il fallait mettre en place un rituel du couché, mais quand un chouchou a seulement quelques jours, pas évident de savoir ce qui lui ferait du bien ! On a testé beaucoup de choses...

La musique douce, les câlins, les bisous, le jeu calme avec ses peluches... Rien !
Il fallait que je sois à ses côtés pendant près de deux heures pour qu'il dorme...

On s'est souvenu que l'une des infirmières de pédiatrie à la maternité nous avait dit qu'un bain le soir pouvait être un bon moyen de les apaiser avant de dormir. On a donc tenté le coup et effectivement, c'est très efficace sur bébé. Mais le bain, on nous avait aussi dit que c'était seulement un jour sur deux... Mais avec le temps, on apprend aussi à écouter son enfant avant de suivre certains conseils !

Aujourd'hui, Victor est baigné tous les soirs, avec un vrai "savonnage" un soir sur deux pour ne pas trop assécher sa petite peau. Le soir sans savon, c'est un moment de détente, juste à patauger et à pédaler dans l'eau. Il en met partout, ça le fait rigoler, et il est bien plus calme après ! On enquille sur le bib' du soir et hop, c'est parti pour 7/8 heures de sommeil d'un coup... En plus, on a pris l'habitude que ce soit Papa qui le baigne, tous les soirs. C'est leur moment à eux, j'en ai déjà beaucoup avec Victor, je me dis que c'est génial qu'ils puissent s'amuser à ce moment...

- Victor aime la musique, mais pas n'importe quoi ! -



Laissez tomber les comptines enfantines. Il n'aime que Pirouette Cacahuète. Il peut les écouter mais si vous chercher à le faire danser ou à calmer les pleurs, j'ai quelques titres à vous proposer (que j'assume pas vraiment !) :

-> Matt Pokora - Reprise D'Alexandrie, Alexandra. C'est chez Kiabi que j'ai découvert qu'il aimait les sonorités de la chanson. Il pleurait un peu et dès que la chanson a commencé, plus rien et gros gigotage de jambes et de mains avec un grand sourire... En rentrant, j'ai testé de nouveau... C'était bien la chanson qui le mettait en transe !

-> Shy'm - Si tu m'aimes encore. Chanson à chialer mais qui calme bébé en moins de deux. Dès qu'il est inconsolable, je le prends dans mes bras pour un gros câlin avec musique en fond et hop, il se calme. On a remarqué qu'il y avait du piano dans la chanson... Ce qui nous amène à la troisième catégorie.

-> La playlist reprise de chansons connues au piano sur Spotify. Trouvée par hasard, pendant une période, c'était le meilleur moyen de le faire dormir. Sauf que, ça nous faisait dormir aussi et toute la journée, c'était vite relou. Le seul point positif que j'ai trouvé dans cette playlist, c'est que j'essayais de retrouver le titre des chansons de base, en mode "Blind Test"... On fait comme on peut !

-> Playlist "Salsa et chansons latines" sur Spotify again. On va souvent prendre un café à El Cafecito à Tours, et on peut y entendre une plalist très sympa de musiques latines. Et quand on y est, Victor qu'il dorme ou non est très calme et paisible. Encore une fois, un soir où bébé pleurait plus que d'habitude, on a tenté de lui faire écouter des musiques type "Buena Vista Social Club" et ça marche ! Il se calme et rigole. On le prend pour danser aussi et il adore ça.. Bref, sur ce point, on trouve qu'il a d'excellents goûts !

-> Big Flo et Oli - J'écoute leur dernier album en boucle, dans la voiture, à la maison et forcément, il entend. Mais le truc, c'est qu'il rigole sur certains morceaux et s'endort sur d'autres. "Dommage" le fait réagir tellement fort que je suis obligée d'en rire à chaque fois... Bref, encore une fois, si on oublie les deux premiers morceaux cités, notre Victor a de bons goûts !

-> Les génériques de "Tchoupi et ses amis" et de "Tchoupi à l'école" (même Peppa Pig). Je les ai trouvé sur Spotify, quand il entend les musiques de Tchoupi, il est mort de rire. Mais ce rire qui vient de loin dans le ventre. Tellement chou que même moi, je commence à les connaitre par cœur à force de les entendre !

- Il voue une passion pour le mot "pied" et le son "Bouh"-



Je vais pas en dire beaucoup plus. Mais je crois que "pied", c'est le premier mot qui l'a fait hurler de rire. La phrase exacte étant "Bah... Bah... C'est quoi ça ? C'est les petits pieds de Victor". Vous ferez mouche à tous les coups ! Et puis, il sait bien qu'il faut lever les pattes en l'air au moment où on prononce cette phrase, je vous assure... On a été étonné de voir ça, mais c'est véridique ! Autre sonorité qui le fait hurler de rire, c'est "Bouh!". Mais ne cherchez pas à faire peur, juste un "Bouh" neutre, sans expression particulière dans la voix. Il se met à rire, si bien qu'il en a souvent le hoquet après ! (Et que je fonds d'Amour et que je pleure de rire !)

- Ses deux doudous : une peluche panda et... Un hochet ! -



Ça, c'est récent ! Mais c'est assez cocasse pour le faire remarquer. En fait, depuis quelques semaines, Victor s'amuse vraiment avec ses jouets. Il les prend, secoue les hochets avec des grands yeux ronds et rit fort quand un bruit lui plait. Chaque jour, il fait des progrès fous et lui qui détestait être sur le dos sur notre lit, découvre qu'il a beaucoup de place pour faire son sport : bouger les bras et les jambes !

On lui a donc proposé de nouveaux jouets, dont un hochet en forme de ballon sauteur miniature. Lui qui a tendance à se mettre ses hochets dans la tête et à pleurer parce qu'il s'est sûrement pas fait du bien, on a pensé qu'au moins, ce truc mou, ça ferait pas mal ! Et bah, c'est tellement l'Amour fou qu'il nous a fait rire en ne le quittant plus pendant une soirée entière. Au point de vouloir s'endormir avec... Véridique encore une fois, photo à l'appui (non, on ne lui a pas mis dans la main pour la photo, cela faisait une heure qu'il ne le lâchait pas !)...



Il le câline autant que "Doudou d'Amour" et j'ai dû lui retirer avant de dormir parce qu'il fermait les yeux, la tête contre le hochet. Manque de bol, il bouge beaucoup la nuit et ça le réveillait à chaque mouvement !

- Il m'a fait un suçon à la mâchoire -



Une nuit de détresse où la faim a pris le pas sur la raison de notre fils, il s'est littéralement accroché à ma mâchoire, comme une huître à son rocher. Et pensant sûrement que chaque endroit de mon corps donne du lait, il a tété comme un bien heureux, calmant les hurlements stridents. J'ai donc laissé faire, ne pensant pas que cela laisserait des traces !


Le lendemain matin, j'avais un énorme suçon près du menton... Avant d'aller au boulot, bien entendu ! La photo réduit considérablement la grosseur et la couleur bleue de la trace... Autant dire que je ne m'y attendais pas, pourtant je sais que quand il a faim, faut pas attendre ! Il est donc prêt à manger sa mère !

- On discute...beaucoup ! -



Tous les soirs, à peu près à la même heure, vers 19H30 avant le dernier biberon, je le pose dans son transat et je m'installe à ses côtés. Ou, depuis peu, je le pose dans son lit de grand (comme je dis) dans sa chambre. Et là, il me regarde fixement et se met a me raconter je ne sais pas trop quoi, mais avec des dizaines d'expressions différentes dans les plissements de ses yeux, dans le timbre de sa voix, dans les mouvements de ses bras, de ses jambes... On a vraiment la sensation que c'est l'heure des confidences. Il suffit que je dise "Et puis quoi d'autre ?" pour relancer la machine. Je sais bien qu'il ne comprend pas un mot de ce que je dis, mais cette complicité, elle est bien réelle. Je le ressens !

C'est dans un de ces moments qu'il a tendu les bras vers mois pour la première fois, qu'il a répondu à la caresse sur je lui ai fait au visage (il m'a arraché le nez après, mais le premier geste était bien plus doux que d'habitude !)... Quand je chuchote, il se tait et me regarde intensément, comme s'il savait que le moment était tranquille et qu'il fallait être calme. Bref, je ne sais pas comment et si c'est vrai, mais pour moi, c'est un moment d'échange incroyable que je ne louperais pour rien au Monde !


J'en oublie certainement, mais je crois que ce sont les éléments qui m'ont le plus marqué depuis quelques temps. Ce loustique a été très rapidement éveillé (dixit la pédiatre à la visite du deuxième mois (il a trois mois, maintenant !), c'est pas que la Maman Gaga qui parle !) à notre grande surprise. On ne savait pas si on devait lui tendre les jouets, lui mettre ses hochets dans la main, sans trop le forcer mais tenter au moins une ou deux fois de lui faire tenir un jouet, pour voir.


Quand on a constaté, qu'il était très souriant avec son hochet papillon dans les mains. Quand on a vu qu'il découvrait ses doigts grâce à ça, qu'il prenait bien les choses de lui-même, on a vite compris qu'on ne devait surtout pas le limiter même si ça nous semblait tôt. Il a trois mois, le dernier rendez-vous avec la pédiatre a été parfait. Encore une fois, elle a été surprise de le voir si réactif. Elle l'a trouvé toujours dans la communication, de par son regard, de par ses mouvements de tête et de bras. Il pèse 6kg et mesure 61cm. Apparemment, c'est dans la norme haute... Je suis toujours émerveillée de le voir rire aux éclats quand je fais un bruit idiot. Pourtant, j'ai déjà vécu ça avec mes nièces (que j'aime profondément !) mais c'est comme si je découvrais tout ça !

Je ne suis peut-être pas totalement objective, direz-vous, c'est mon fils. Mais même, je suis fière de lui et de ce qu'il est capable de faire...

Voilà comment je résumerais ces deux derniers mois passés avec lui...
De l'Amour, du rire, des jeux... Et c'est pas une pub ! #LoveMySon

1 commentaire:

  1. C’est adorable toutes ses anecdotes. J’adore le doudou hochet, c’est original 😂

    RépondreSupprimer