lundi, mai 01, 2017

Test de glucose, l'examen qui fait peur !

test de glucose, grossesse, peur

Cet article ne parlera probablement pas à tous (plutôt à toutes) mais j'avais envie de faire un petit billet d'humeur qui concerne ma grossesse...

Il y a une semaine, je passe une petite visite à ma sage-femme.
Petite visite de routine, même si j'avais passé mes examens à l’hôpital, c'est cool d'aller la voir pour faire aussi le point avec elle et lui donner directement les dernières échographies (je garde encore un peu le suspens...) !

On discute, je pose des questions. Le mari aussi !

Oui, j'ai un mari en or puisqu'il fait en sorte de pouvoir m'accompagner à TOUS les rendez-vous et c'est franchement génial ! Il m'aide, en vérité, à me souvenir des choses que j'ai à dire... Je sais pas vous (les femmes enceintes, ou celles qui l'ont été), mais moi, ma tête, elle est plus trop comme avant. Bref !


On en arrive à la question à 1000€.
Ma cousine (enceinte de quelques semaines de plus que moi !) avait passé ce fameux test dont tout le monde parle... Un peu comme Voldemort, on évite de dire son nom, ça pourrait porter la poisse... Ce test qui permet de déterminer si vous êtes potentiellement sujette au diabète gestationnel...Naïvement, je pose donc la question.


Et là, le bonheur en moi : je ne suis pas obligé de le faire !


Vu mon IMC bas de départ et le peu d'antécédents graves, ce n'est pas obligatoire ! En gros, il font maintenant passer ce test seulement si on a de gros risques, ou au cas où il y ai un doute...

C'était sans compter le mari qui lui n'oublie rien (cf: mon problème de neurone en moins depuis le début de ma grossesse). J'avais certes, dit à ma sage-femme que mes parents avaient eu du diabète, mais pour moi, étant donné qu'il était dû à leurs maladies et au temps qui passe... Bah, je pensais pas vraiment que c'était de vrais antécédents... En plus, j'ai pris plus de poids que la moyenne...
Alors, bah, "dans le doute, on va vous le faire passer quand même" !


RAVIE ! C'était un peu la tour de la peur chez Disney.
Je passe du "Je vais grave me la péter parce que je n'ai pas à le faire" à "Oh, relouuuuuuuu!" (et je suis polie).

Samedi matin, 6H45.


Bah oui bien entendu, un samedi matin, on adore ça ! Mais pas trop le choix. J'avais appelé le labo dans la semaine, pour m'informer un peu sur les étapes de ce fameux test et la dame m'avait prévenu qu'il fallait venir très tôt puisqu'on doit rester sur place pendant près de 2h30 et vu que le labo ferme le samedi à 12h30, bah, pas le choix !

Précision aussi très importante. Moi, pour qui le petit déjeuner, c'est plutôt ça :


Je devais venir a jeun... Autant vous dire, j'étais absolument ravie. Mon bébé et moi, on aime bien partir le ventre plein et quand c'est pas possible, c'est un peu le désert dans mon esprit... 

Bien entendu, les gens avaient tous besoin de faire des analyses, vu le nombre de personne dehors, en arrivant ! On se met dans la file et on attend notre tour (oui, parce que le mari m'a tenu compagnie)...

C'est donc à moi, on m'explique ce qui va se passer.
(Petite précision, j'avais également mes tests mensuels : urine et sang + deux autres examens sanguin. Autant dire qu'on m'a vidé de mon sang avant de commencer !)

Je vais donc engloutir 75g de glucose pur. Une jolie bouteille de sucre en fait !


J'aurais 5 minutes (pas une de plus...) pour le faire. Après, je vais patienter une heure.
On me refait une prise de sang. J'attends encore une heure. On me rerefait une prise de sang.
Et je peux me barrer ! 

OK ! GO !

Dans ma tête, c'était un peu le défi du siècle.
J'ai pris, le goût citron (et pas orange). J'avais lu sur le net que c'était "meilleur" et ma cousine me l'avait aussi conseillé.
J'ai aussi choisi l'option à la paille, en mode Mojito et petit parapluie de cocktail. Psychologiquement, j'ai la sensation de boire plus vite à la paille...


Tel Rambo, j'ai saisi la bouteille de mes deux mains, fermement, comme si j'allais boire le pire truc du monde, en mode Koh Lanta ! (J'ai oublié de prendre une photo de la bouteille, cherchez sur Google Image "test de glucose, vous verrez !).


J'ai mis la paille à ma bouche et pris une minuscule lampée pour voir comme je devais appréhender le reste de la bouteille... Et là ! Presque déçue, je m'aperçois que ce n'est pas DU TOUT ce que j'avais imaginé...


Alors oui, c'est pas top ! Tu bois du sucre et même si t'es un bec sucré, ça gratte la gorge puissance mille. Mais concrètement, de mon point de vue, c'est loin d'être la torture à laquelle je m'attendais ! Si bien qu'en à peine 4/5 aspirations, j'avais plié le bazar. La nana a eu juste eu le temps de se retourner que je lui ai dit avec un grand sourire et toute la fierté du moment : "C'est fini !".

Elle m'a dit (et je dis pas ça pour me faire mousser, j'imagine que c'est arrivé à d'autres !) : "Bah, vous êtes la première que j'ai croisé à boire ce truc si rapidement !". Mais je ne me suis pas sentie tout de suite comme une winneuse, on m'avait prévenu aussi que je pouvais être assez malade après ingestion...

Je vais pas tout décrire, parce qu'en gros, le plus "embêtant" dans cette affaire, c'est l'attente.
J'ai eu BEAUCOUP de chance. J'ai très bien réagit à la prise du glucose, pas un seule symptôme, bébé n'a même pas trop bougé suite à la prise du sucre. Au bout d'une heure, j'ai quand même demandé si je pouvais encore ressentir quelque chose... Visiblement, non ! En gros, les vomissements, les malaises et autres désagréments arrivent sur la première heure...

I DID IT ! C'EST GAGNÉ !


Au bout des deux heures trente et après ma dernière prise de sang. Bah, je suis allée faire quelques courses. Je suis rentrée m'habiller pour aller fêter l'anniversaire de ma sœur au resto... En gros, j'ai retrouvé ma vie normale !
Je m'étais donc fait une montagne ÉNORME, de pas grand chose ! 
Les résultats sont excellents, je n'ai pas fait d'hyperglycémie du tout ! A aucun moment, j'ai dépassé les seuils de glycémie normaux... Bref tout va bien !

Cette étape, j'avais envie de la partager avec vous, comme un conseil.
Durant cette grossesse, et comme beaucoup de nanas (ne vous cachez pas les filles), j'ai tendance à me "rassurer" sur le net, au travers des blogs qui parlent de grossesse... Et malheureusement, je tombe rarement sur des expériences ultra positives. Alors que si j'avais lu que tout c'est bien passé pour certaines (on en vient à douter quand on lit les nombreuses histoires peu sympathiques), je pense que je n'aurais pas été si anxieuse en arrivant au labo, où tout c'est extrêmement bien passé !

Alors oui, peut-être que ça ira un peu moins bien pour vous. Peut-être que vous en sortirez avec une amère sensation, comme quoi vous auriez préféré savoir que c'était "abominable" comme examen...

Mais, je me dis que moi, qui suis vraiment phobique des aiguilles, je vais faire des prises de sang tous les mois à cause de la toxo et que ça ne me fait plus rien. Je me dis qu'au moment où je me suis assise sur le fauteuil avant de boire le glucose, cet esprit de Wonder Woman (un peu exagéré) m'a aidé à positiver. Le fait d'être accompagnée de quelqu'un est aussi une grande aide, on ne pense pas à ce qui nous arrive. On rigole avec notre accompagnateur, n'hésitez pas à apporter des magazines avec des tests qui font sourire ou un bouquin qui est ultra positif... 

En gros, ne vous focalisez pas sur le négatif, dites-vous que votre bébé et vous, vous devez savoir si tout ira bien après. Que c'est pour vos biens respectifs et ça aussi, ça aide à être plus optimiste sur cet examen qui est bien souvent décrié ! 

J'espère que cet article aura détendu certaines d'entre vous, aura fait sourire les mamans qui comme moi s'en était fait toute une montagne. J'espère qu'il ne mettra pas en colère celles qui en revanche ont très mal vécu cet examen... En tout cas, s'il vous fait réagir, n'hésitez pas à me le dire en commentaire, cela me ferait plaisir de partager ces moments avec vous que vous soyez mamans, futures ou même pas encore (et que ça vous fasse rire fort !).


Restez dans les parages, je prépare un article qui risque de vous plaire...
Bon lundi à vous et à très bientôt ! 🍹🍋

[Images de cet article sur Giphy.com et Kaboompics.com]

1 commentaire:

  1. J'aurais dû le lire avant de faire le test samedi ahah j'étais dans le même état que toi ! Pas trop de réaction non plus au labo mais par contre un gros coup de barre le midi. Meme si c'était pas atroce je m'en serai bien passée ��

    RépondreSupprimer