VOUS&MOI | 5 ANS | JOUR 4



Pour cette semaine particulière, je voulais blablater un peu !
Et j'avais envie de parler des réseaux sociaux...

 

Pourquoi cette semaine anniversaire ?

Et plus particulièrement d'Instagram et Snapchat ! Non pas que je pense mettre Facebook et Twitter sur la touche, mais j'avoue très franchement qu'ils sont un peu à part. Je me sens moins proche de vous sur ces plateformes. Alors que sur les deux premiers...

Si j'en parle aujourd’hui, c'est simplement parce que c'est certainement ces outils qui m'ont permis d'avoir plus de contact avec "vous". J'entends par là que si je n'avais pas commencé à partager mes coups de cœur et à valoriser mes activités de blogueuse via Instagram et Snapchat (depuis peu), j'aurais probablement eu plus de difficultés à vous rencontrer.

Instagram, c'est pour le joli !

J'ai pas mal changé mon comportement d'utilisation depuis que j'y suis. Je m'en suis même lassée, il y a quelques temps... En fait, le mari m'a surtout ouvert les yeux en m'expliquant que je l'utilisais mal. Je prenais tout et n'importe quoi en photo, sans prendre soin de cadrer, de valoriser ce que je partageais avec vous. Je l'ai fait un bon bout de temps, à l'arrache, comme on dit !

Et puis, j'ai fait en sorte que ce soit joli. Parce qu'il avait raison ! Rien ne sert de trop publier, tout n'est pas intéressant (pour moi !). Je ne cache absolument pas que mes derniers téléphones, bien que n'ayant peut-être pas les meilleurs appareils photos, ont été choisi pour que je puisse prendre de jolis clichés à publier. J'entends déjà certains dire que finalement, je ne consomme pas comme il faut. Qu'Instagram a pris une trop grande place dans mon quotidien, si j'achète en pensant à l'utilisation de cette application avant tout. Certes, mais ce n'est pas pour autant que je me sens contrainte de publier sur Instagram.


C'est d'ailleurs tout l'inverse. Aujourd'hui, si je ne publie rien dans la semaine, c'est parce que je n'ai pas pensé utile de partager quoi que ce soit avec vous. Souvent parce qu'il ne m'arrive pas un truc trépident tous les jours et que me prendre en photo en train de me laver les dents, n'est pas un truc hyper intéressant pour vous... Il y a encore quelques années, je me serais forcée à partager un truc juste parce qu'il le fallait... Et je m'aperçois que depuis que je publie des choses de façon réfléchie et modérée, vous êtes beaucoup plus attentifs, beaucoup plus à commenter, à réagir et c'est ça qui me plait ! Au passage, j'ai viré tous les gens qui polluaient cet espace que j'ai voulu plus paisible et y en avait pas mal...

Pour moi, c'est un endroit où il fait bon vivre. Alors oui, le nouvel algo fait royalement suer. Il ne permet plus de voir les choses de façon chronologique ce qui lui a fait perdre un bon pourcentage de son charme. Mais bon, j'ai suivi ceux que j'adore, je continue à voir de belles images, à découvrir de chouettes personnes... C'est le principal !

#SnapouDePopo

Alors, là... Que dire ?! Je l'ai utilisé, avec mes potes, avant.
Puis, je l'ai ouvert au "public". Je l'ai détesté ! Il m'a valu bien des conflits avec le mari. Je ne lui parlais plus, je ne passais pas vraiment de temps rien qu'avec lui. J'étais tout le temps sur Snapchat, en train de raconter des trucs, toute la journée... J'ai donc tout arrêté, parce que c'était devenu une véritable drogue !

Et puis, je l'ai apprivoisé. Doucement avec une poignée d'amis et certains de mes lecteurs pour (re)commencer. J'ai fait du ménage aussi, pour me sentir à l'aise, ne pas me sentir jugée. Parce que je voulais que Snapchat devienne l'endroit où je ne me prends pas la tête. L'espace qui ne me prend pas trop de temps. Finalement, j'ai fermé l'ancien pour ouvrir ce nouveau "dansmaboite".


Je me suis imposée des limites : jamais en présence du mari quand je publie sur mes stories. Je le fais seulement quand je suis seule ou quand j'ai un vrai truc à partager. Quand je dis vrai truc à partager, je devrais dire, une vraie bêtise à vous raconter.

Même sans la barre verte (les vrais savent), j'adore utiliser cette plateforme. C'est vraiment un moment où je peux échanger avec vous, directement. Où je n'ai pas de filtre (sauf quand ma tronche le demande *BLAGUE*), où je peux me sentir comme si vous étiez dans mon salon et que je peux vous montrer des colis, vous raconter une anecdote, répondre à vos questions... Et puis juste rigoler ! Un peu à l'image de ce que j'essaye de faire sur mes vidéos, en fait ! Rester moi-même et vous faire rire un peu, chaque fin de journée !


Et la vie privée ?

Excellente question... Je n'y faisais pas attention avant ! Si bien que le mari, ma famille, mes potes... Tout le monde passait sur mon Insta. Et un jour, je me suis dit que c'était mal poli. Parce que moi, parfois, j'ai pas envie d'être mise en avant. Parce que y a certains jours où ma gueule en vrac n'a pas besoin d'être dévoilée au monde entier.

Du coup, j'évite le plus possible de montrer le visage de mes proches. J'ai appris à photographier d'autres moments avec eux, si je veux les mettre en avant. Des mouvements de mains, des ombres, leurs dos, certains détails qui les représentent. Je sais que la plupart d'entre eux n'y voient pas d’inconvénients, mais je sais pas... Je demande toujours si ça dérange quelqu'un avant de publier, j'ai besoin qu'ils me valident cette présence sur les réseaux qui sont très exposés, même si je ne suis pas une grande blogueuse.


Pour Snapchat, c'est pareil. Je sais qu'avec mes copines blogueuses, y a pas de soucis, quand on est en soirées et qu'on s'amuse. Mais je sais aussi ne pas utiliser mon téléphone quand je suis avec elles. Y a des trucs que j'aime garder pour moi. C'est pas parce que je rends public beaucoup d'aspect de ma vie que tout est intéressant. Et puis, j'aime aussi garder tout ça, très jalousement !


En fait, pour moi, les réseaux sociaux, qui sont souvent très critiqués (parce qu'ils sont la plupart du temps mal utilisés), restent une pépite de découvertes à faire. Des petits moments de sourires, à partager ou à recevoir. Et si, j'aime autant les deux dont je vous parle, c'est simplement parce que recevoir (depuis 5 ans) vos messages, vos cœurs, vos pouces, vos snap... C'est de l'Amour en barre !

J'ai ma vie privée, qui me permet de me sentir bien dans mon quotidien. Mais j'ai aussi ma vie avec vous... Et je l'assume à 100% aujourd'hui. Qu'on comprenne ou pas, je m'en moque, moi, je vis bien avec ces deux "vies" ! Qu'on se connaisse depuis des lustres, qu'on soit totalement étrangers, pas grave. J'ai, pour ma part, ce sentiment qu'une jolie amitié tout aussi virtuelle qu'elle puisse être, s'est créée et je compte bien l'entretenir ! ♥

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.