Des séries, en voilà !

12/08/2015

Pas d'idée pour une nouvelle série ?!

Article culturel aujourd'hui. J'avais envie depuis un petit bout de temps de vous parler de mes coups de coeur séries de l'année 2015...

C'est surtout grâce à Netflix qu'on s'est régalé. Oui, parce qu'au delà du kiff qu'on a pris à regarder Breaking Bad et The Walking Dead (chuuuut, j'attends patiemment la saison 5 sur Netflix !) et qu'on est devenu fou de ces deux séries, on a également découvert des petites perles que je souhiatais partager avec vous ! Pas d'ordre de "kiff", je les mets en vrac à vous de faire les curieux par la suite !

1. Bojack Horseman. 

Série animée, donc. Histoire simple, un cheval, ancienne star d'une série télé culte est sur le déclin total. Il essaye de revenir et va rencontrer toute une flopée de gens/animaux tous aussi barrés les uns que les autres. Entre amitié, trahison, sexe, alcool, drogue, c'est du Hollywoo grandeur nature. J'ai adoré cette série, c'est Aaron Paul (Breaking Bad) qui la produit et qui d'ailleurs double le personnage du "meilleur pote" de Bojack. C'est une bonne critique des starlettes américaines, de leurs agents, et des gens qui gravitent autour. Bref, moi, j'ai beaucoup ri, j'ai parfois été ému. Je vous la conseille !


2. Broklyn 99.  

On a débuté cette série il y a seulement quelques semaines. Elle était dans la playlist mais on n'a jamais pris le temps de s'y mettre. Quelle erreur ! De l'humour à 100% ! En gros, on suit une équipe de flics de Brooklyn mais comment dire... Une belle brochette de bras cassés ! Les personnages sont TOUS importants, pas de perso principal pour moi. Bref, si vous voulez vous amusez, n'hésitez pas un instant. Les épisodes sont très courts, on se les fait trois par trois (quatre par quatre) et on ne s'en lasse pas !


3. Archer. 

Une série qui devrait plaire à ceux qui aiment les histoires d'agents secrets. Mais un peu déglingués. Du sexe, de la vulgarité, de la drogue, des personnes absolument désagréables. Mais une série totalement addictive et à mourir de rire. Archer, personnage principal donc, est le fils de Malory Archer qui tient une "grande" agence d'agents secrets aux USA. Sauf que Archer n'est pas franchement concentré sur son boulot préférant boire des cocktails, les faire aussi, draguer des nanas (beaucoup) et oubliant parfois ses missions de base. Entouré d'un belle équipe de dingues, vous vous amuserez sans faute ! Alors par contre, si vous aimez les trucs propres et un peu rangé, ne regardez pas ! C'est tout sauf "sage" !


4. Penny Dreadful. 

On passe à complètement autre chose. Ce n'est ni drôle, ni loufoque... Une des meilleures séries sur Netflix, selon moi. Je suis capable de m'enfiler la saison (quand elle sort) en quelques jours. Entendez par là que, je me lève tôt, je m'installe avec mon petit déj' et je ne bouge plus de la matinée, j'y reviens dans l'après-midi... Le mari ne l'a pas suivi. L'histoire est simple, on suit une bande de "tueurs de légendes urbaines" dont l'un d'entre eux est poursuivi par des forces oscures. Je ne veux pas trop en dire, pour ne pas spoiler.  J'aime les histoires légendaires, j'aime l'ambiance très sombre, très glaciale. J'aime le rythme, les nombreux personnages qui s'entrecroisent et qui finissent par avoir des histoires en commun. J'aime les acteurs, qui sont de vrais acteurs de ciné pour la plupart et qui donnent un caché fou à la série. Bref, ajoutez à ça Josh Hartnett qui me fera toujours chavirer le cœur. C'est tout bon. N’hésitez pas un seul instant à vous plonger dedans ! [MaJ : J'ai fini la série qui s'achève totalement à la fin de la S3, #OMG !]


5. Unbreakable Kimmy Schmidt. 

On retourne dans du 100% rigolade. Kimmy a été kidnappé par une sorte de gourou et elle a vécu enfermé avec d'autres filles, dans un bunker pendant plusieurs année. Jusqu'au jour où, on est venu les sauver. Kimmy décide alors de partir à New York et surtout d'y rester. C'est hilarant ! On retrouve une des actrices d'Ali McBeal, la blonde secrétaire qui est vraiment au top dans son rôle de bourgeoise coincée. Et puis, le meilleur ami de Kimmy est un cliché tellement hilarant du black gay, qu'on fond de tendresse pour lui. En tout cas, si vous êtes un peu tristounet, autant vous dire que cette série va vous guérir.


6. Wet hot american summer : first day of camp. 

En gros, la saison entière de cette série = 1 journée sur le camps. Mais comment dire... C'est totalement incohérent, totalement décousu, totalement loufoque, totalement à mourir de rire. Les acteurs sont tous excellents (Bradley Cooper, Paul Rudd...) et sont totalement déjantés dans la peau d'ado de 16 ans, responsables de gamins de camp d'été. Oui, oui, les personnages sont ado, autant vous dire que c'est absolument simplissime ! Le fil conducteur, c'est tellement idiot que je vous le laisse le découvrir... Encore une bonne série pour de la détente !

Voilà, j'espère que cet article vous aura plu. N'hésitez pas à me donner votre avis si vous avez vu certaines de ces séries. Ou si vous les découvrez. Bref régissez, je serais ravie d'échanger avec vous. Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt les amis ! ♥

3 commentaires:

  1. Unbreakable Kimmy Schmidt me tente bien !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore toutes ces séries à l'exception de Kimmy, je n'ai pas du tout accroché, et Archer pas encore commencée mais elle est dans ma liste Netflix :-p

    RépondreSupprimer
  3. Brooklyn Nine-Nine, je kiiffe!

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.