• Du pain et des astuces pour les petits espaces •


La photo de mes petites baguettes semi-complètes sur Instagram a fait "fureur" alors que j'ai déjà posté des recettes de pains. Mais je dois avouer que depuis les dernières recettes, j'ai encore persévéré pour arriver à un résultat assez intéressant. Un peu comme pour les buns à burgers, je pense que cette recette-ci est pour moi la meilleure en additionnant simplicité, rapidité et texture.

Je ne vais pas forcément revenir sur la technique à proprement dit. Aujourd'hui, je vais répondre à la question d'une chouette nana qui va surement se reconnaître, qui fait de très jolies choses aussi d'ailleurs, qui se demandait comment je m'y prenais alors que j'ai un four pas hyper pro et surtout un espace réduit...

Alors pour la recette, c'est seulement 250g de farine (ici 125 g de T65 bio et 125g de T110 semi-complète bio), un sachet de levure de boulanger sèche, une pincée de sel, une pincée de bicarbonate de soude et 190g d'eau tiède. Maintenant, on a la base, place aux astuces :

• Depuis que j'ai mon robot à pâtisser, je dois avouer que c'est le pied. Ça coûte un peu cher, mais l'investissement peut s'avérer intéressant si vous commencez à faire beaucoup de choses par vous-même. Sans rien vous cacher, je l'ai demandé à Noël, un cadeau pratique et qui m'a fait hyper plaisir ! C'est un premier prix, et vraiment, c'est suffisant ! Pour la façon de faire, dans une tasse, je verse ma levure et j'ajoute la moitié de l'eau par dessus, et je laisse reposer un peu. Je mets ma farine, mon bicarbonate et mon sel dans mon bol de robot. Je verse par dessus le mélange. Et fais tourner à vitesse faible au début et quand la matière est bien sèche (moi ça fait des petits morceaux) et bien j'ajoute le reste de l'eau. J'augmente la vitesse (moyen on va dire) et je laisse tourner pendant 5 minutes. Et c'est tout !


• Bien entendu, vous pouvez faire tout ça à la main, mais question pétrissage il faudra un peu plus de temps. Maintenant, au niveau des ustensiles j'utilise une planche en bois que je farine pour retravailler un peu la pâte en sortie de pétrissage, et pour façonner. En fait, avec cette recette perso, je ne fais pousser le pain qu'une seule fois ! Et vraiment, même au niveau de la mie, c'est très aéré et très moelleux, c'est promis !


• Ici, ce sont des mini baguettes mais vous pouvez en faire ce que vous voulez ! Pour ma part, j'essaye de prévoir en terme de portions individuelles pour ne pas gâcher ! Je fais des petites miches en conservant en tête les quantités nécessaires de pains pour les besoins caloriques normaux d'une personne, par repas (et oui, je garde toujours l'aspect nutritionnel en tête !) ou je les prévoie un peu plus gourmands quand je fais des recettes spéciales (tartines, hot dog, sandwiches...) ou que je reçois des personnes.


• Une fois que j'ai pensé à tout ça, et bien je les mets en pousse (je les laisse gonfler), à température ambiante pendant un peu plus d'une heure. En fait, je les pose sur le four à l'air libre à température ambiante, sur une plaque (celle présentée est faite pour les baguettes, je l'ai trouvé chez Babou pour pas grand chose. Ou j'utilise mon lèche-frites quand ce sont de petits pains individuels et ça n'a jamais posé de soucis ! Pour les gros pains, j'utilise mon moule à cake en silicone !) que je recouvre d'une linge humide. Il faut être patient, mais le temps de pousse est nécessaire si vous voulez une jolie mie bien aérée !

• Et puis hop, vient la cuisson. Je lance mon four en préchauffe juste quelque instants. Je parsème un peu de farine semi-complète avant. Et je mets à cuire pendant 15 minutes à 180° (mon four est un petit truc d'appoint qui indique 175°, chose que je n'avais jamais vu avant, mais j'imagine que 180° doit correspondre !). L'odeur devrait commencer à embaumer votre cuisine ou salon ou autre en très peu de temps.

• Et voilà, pour ma part, je conserve ce dont j'ai besoin, et je surgèle reste en plaçant les quantités nécessaires dans des sacs congélation. N'oubliez d'y inscrire la date et surtout ce qui s'y trouve parfois, quand on en a beaucoup en stock, on s'y perd... C'est très pratique et ça n’abîme pas du tout le pain. Je le fais soit décongeler à l'air libre et si je ne pense pas à en sortir, 3 minutes en position décongélation au micro-onde et c'est nickel !


Je pense avoir fait le tour. Vraiment pour moi, le fait d'avoir un petit espace n'a jamais rien empêché. Mon four est tout ce qu'il y a de plus basique. Et quand j'avais le modèle encore plus petit, c'était tout autant efficace. Le fait de faire son pain demande un peu de "feeling" aussi. On tâtonne avant d'arriver à ce qu'on aime manger... J'ai mis pas loin de deux ans avant de faire un pain qui ne soit ni trop sec, ni trop friable... Le secret, c'est la patience, rien d'autre ! Si jamais vous avez des questions, ou si vous avez des points qui vous embêtent un peu, n'hésitez pas ! Je suis là pour vous répondre !

J'espère surtout vous avoir retiré toute "crainte", faut juste se lancer. Alors à vos fours, sortez les farines et hop, faites votre pain, vous verrez, on devient rapidement accro... Des bises !

3 commentaires:

  1. Je n'ose pas me lancer, mais il faudrait que je franchisse le pas. En tout cas tu me donne à chaque fois envie de me lancer.

    RépondreSupprimer
  2. Elles ont l'air vraiment bonnes tes ptites baguettes et toutes simples! C'est vraiment chouette de faire son pain!

    RépondreSupprimer
  3. tu es trop forte en cuisine toi
    tu me fait saliver a chaque fois
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.