mercredi, mai 07, 2014

Chaussons aux légumes et tofu


Ce matin, on sort les chaussons et on se cale dans le fond de son fauteuil. Quand je dis "sortir les chaussons", n'aurez pas à sortir vos savates roses à pois blancs (surtout si vous êtes au boulot ou en cours) ! Je vous propose une recette simple de petits chaussons à faire avec ce qu'on a sous le coude...

Pour ma part, je les trouve parfait à grignoter pour un brunch, ou pour un dîner assez léger. Ils ne sont pas très gros, et quand on a autre chose à manger pour le repas, ils suffiront largement, sans être trop lourds, surtout grâce à la pâte réaliser à base de yaourt de soja...


Pour environ 6 petits chaussons, il vous faudra : 250 g de farine bio, 100 ml d'eau, 1 yaourt au soja, une pincée de sel, une pincée de bicarbonate de soude + un peu de lait de soja et un jaune d’œuf pour la dorure. C'est tout pour la pâte, pour le reste, je vous propose en guise d'inspiration un caviar d'aubergine acheté en supermarché (sans lactose pour celui que j'achète), des petites asperges vertes en bocal, du tofu nature, des haricots plats mélangés surgelés (chez Picard), des champignons frais, sel, poivre et échalotes sèches. On y va ?!


D'abord, on mélange la farine, le sel et le bicarbonate. Enfin, on ajoute l'eau au fur et à mesure, pour obtenir au final une boule de pâte qui ne colle plus aux doigts. Et enfin ajoutez le yaourt. Si jamais c'est encore le cas, vous connaissez mon truc si jamais vous me suivez bien, parsemez une pincée de farine supplémentaire pour sécher le tout.

Ensuite, sur un plan de travail fariné, on va étaler notre boule de pâte au yaourt. N'hésitez pas à la travailler un peu à la main avant de l’aplatir, je trouve qu'on a moins de difficulté à le faire... Ça vient peut-être de moi, mais c'est ce que j'ai constaté... Après l'avoir étalée une première fois, je plis ma pâte en deux, et en quatre. Depuis que je fais ça, je trouve ma pâte plus croustillante à la dégustation (ça vient peut-être de moi encore une fois...) !


On étale de nouveau la pâte après l'avoir pliée, et normalement, c'est bon pour vos chaussons. Et là, comme je vous disais, faites en fonction de vos frigo ou de vos envies si vous avez prévu de faire quelques courses. Pour ma part, j'ai coupé des ronds de pâte (j'ai un appareil à ravioles, c'est plus simple, mais avec un emporte-pièce ou autre, ça ira très bien aussi !) que j'ai garni par la suite avec des ingrédients non préparés en amont. J'ai mis le tout cru ou non réchauffé. L'ensemble cuit avec la pâte et du coup, elle prend aussi le goût des choses qu'elle contient, elle s’imprègne aussi des jus ou des textures des aliments et la pâte s’attendrit. J'ai testé avec des aliments cuits en avance, et le résultat était beaucoup moins bon ! Et comme ça, c'est plus rapide, on a qu'une seule cuisson !


Enfin, à l'aide de votre doigt, passez un peu d'eau sur le bord des cercles de pâte pour qu'elle colle quand vous refermerez vos chaussons. Un peu de dorure, pour ma part, j'ai parsemé un peu de graine de pavot et d'échalotes par dessus, pour la déco, mais pas seulement, le pavot fait une croute très sympa et donne un goût particulier au chausson par la suite. Et hop, au four pendant environ 15/20 minutes à 180°c.


Ça se mange tout juste sorti du four. Quand on les coupe en deux, la fumée s'échappe et les bonnes odeurs donnent envie de croquer dedans sans plus attendre. Avec une bonne salade verte, un oeuf brouillé, au plat versé sur le chausson. Des crudités. Sucrés, salés, ils sont rapides et très bons !
Recette à tester rapidement...


J'espère qu'elle vous donnera aussi envie et que vous serez convaincus de les faire ! N'hésitez pas un instant à me poser les questions qui vous viendront, sur cette recette, sur un accompagnement, un doute... Bref, dites moi tout, je suis à votre disposition les amis. Je vous laisse donc pour aujourd'hui, et je vous retrouve rapidement, pour un joli petit dessert (si tout va bien ! On garde le burger pour la semaine prochaine...)...

2 commentaires:

  1. oh super recette
    cela donne juste super faim
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer