mardi, avril 29, 2014

Bagels miniatures (sans lactose)


Petit changement de programme ce matin. Je devais vous proposer une recette de chaussons fourrés mais finalement, votre engouement hier soir sur les mini bagels que j'ai réalisé m'a poussé à changer mon fusil d'épaule... Vous avez été assez nombreux à vouloir la recette et bien vous allez voir, elle n'est pas du tout compliquée... Il suffit de faire preuve d'un peu de patience et de temps mais une fois qu'on les dévore, on en veut encore !

Je n'utilise pas autre chose que du lait de soja dans ma pâte, autant vous dire qu'en plus d'être bon, c'est sain, et très bon marché ! Que demander de plus ?!
Pour une quinzaine de mini bagels : 250 g de farine (pour moi, j'ai utilisé celle pour faire du pain de campagne, mais une farine normale fera l'affaire !), 120 g de lait de soja, 70 g d'eau, un sachet de levure de boulanger (environ 5 g pour moi), une pincée de sel, une pincée de bicarbonate de soude (plus le paquet pas loin pour la cuisson, et oui, pour cette recette, c'est indispensable !).


Dans un petit récipient, faire chauffer votre lait, très rapidement, il doit simplement être tiède. Ajoutez-y la levure et laissez reposer un moment. Dans un saladier ou dans le bol du robot (oui, je suis un peu fainéante depuis que j'ai mon robot...), versez votre farine, ainsi que le sel et le bicarbonate de soude. Ajoutez ensuite le lait avec la levure. Et commencez à mélanger le tout, soit avec une spatule, ou avec votre robot à vitesse assez lente.

Vous devriez obtenir quelque chose de sec encore. On ajoute alors à ce moment, les 70 g d'eau prévus (le robot tourne toujours !). Et on mélange de nouveau. Assez énergiquement. Pour ceux qui n'ont pas de robot, n'hésitez pas à y mettre les mains, la pâte doit être pétrie, et assez fermement même. Dans le cas du robot, ça se fait tout seul, la boule va se former et n'hésitez pas à terminer votre pétrissage à pleine puissance d'ailleurs.


Quand la boule de pâte est formée, même avec le robot, la pâte peut coller un peu. Alors sur une surface farinée, je retravaille ma pâte pour vraiment avoir quelque chose qui ne colle plus du tout au doigt. Ajoutez une pincée de farine, ça aidera et ça n'a jamais "flingué" ma recette par la suite ! ;)

Pour ma part, je divise ma boule de pâte en morceaux d'environ 30g. Je forme ensuite les bagels, en faisant d'abord une petite boule de pâte. Pour le trou, je laisse la boule sur le plan de travail, je plante un doigt au milieu, et je fais des petits cercles pour élargir le centre. Après, tant qu'il y a un trou au milieu, tout va bien, chacun sa technique perso !


Astuce : ce sont de petits pains, ils doivent pousser (gonfler) sauf qu'on va devoir les pocher. Et la plupart du temps, quand un pain pousse, il a tendance à coller un peu en dessous. Ce qui n'est pas grave quand on doit le laisser tranquille, mais là, on va devoir le prendre en main en évitant de déforme notre petit anneaux fragile après pousse... Du coup, découpez autant de carrés de papiers de cuisson que de petits pains (vignette 1 de l'image morceaux de recette), et déposez les dessus. Mettez les de côté sur une plaque (ou un plateau, un truc plat quoi), à température ambiante, pour qu'ils gonflent, on va les laisser pendant au moins une heure.

Au bout du temps de pousse, l'astuce se montre pratique. Dans une casserole, faites un mélange avec de l'eau et trois belles cuillère à soupe de bicarbonate de soude (ouais, on fait de l'eau gazeuse). Et portez le mélange à ébullition. Faites tout de même attention, ça a tendance à faire BEAUCOUP de mousse... Lancer aussi votre four en préchauffe à 180°c.


Enfin, prenez vos petits pains, avec le papier qui aura collé. Ne cherchez surtout pas à les décoller. Mettez le tout dans l'eau bouillante, le papier va se retirer tout seul, et vous pourrez pocher vos beaux cercles de pâte sans les déformer ! Pratique hein ?! Bref, on laisse cuire les pains dans l'eau 30 secondes (je les fais trois par trois, l'important c'est qu'ils ne se touchent pas !), on retourne avec une spatule et 30 secondes de nouveau (vignettes 2-3-4 de l'image morceaux de recette). On les sort avec un écumoire et on les pose de nouveau sur une feuille de papier de cuisson (pas la peine de la découper cette fois-ci) sur la plaque de cuisson, puisqu'on va cuire après la fin du pochage des pains. CQFD.

Avant de les cuire, j'utilise un jaune d’œuf avec une goutte de lait de soja. Et avec un pinceau je les dore. Je sème ce que j'ai sous la main pour le dessus, dans mon cas, du pavot, du gros sel et des morceaux de tomates séchées. On fait cuire pendant 15 minutes, à 170°c (vignettes 5 à 10 de l'image morceaux de recette). Ce que je fais , c'est que je surveille et quand le dessus est doré, c'est bon ! :) Ils se mangent chauds, froids. Ils ne sèchent pas du tout. Et ils sont tout de même hyper pratiques à faire, soyons honnêtes ! Ma suggestion  de présentation, c'est de les garnir simplement.


Ici, fromage de chèvre frais bio, avec un tartare de truite crue et concombre/cornichon/échalote.
On accompagne tout ça de tomates cerises à picorer et d'un bol de salade verte. C'est équilibré, et si on utilise de bons produits à mettre dedans, c'est en rien mauvais pour le bikini non plus (hein les filles !) ! Pour les mecs, ça plaira à coup sûr, et même les enfants y retrouveront l'aspect fast-food assez sympa ! Bref, pour une soirée, un apéro, pensez-y. Perso, j'en fais beaucoup, et je les garde au congélateur. Ils sont tout aussi bon après voir meilleurs !


Passez une très bonne journée, je vous retrouve très rapidement pour une nouvelle recette, un dessert qui pourrait paraître très sucrée mais qui finalement ne l'est pas, quand j'y mets ma touche personnelle ! Bonne journée à tous... ♥

9 commentaires:

  1. Vraiment top cette recette ! Je testerai surement un week-end où j'aurai le temps :)
    Ça fonctionne aussi si je veux faire des gros bagels ? Je devrais peut-être augmenter le temps de cuisson...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça fonctionne aussi très bien. J'en fais souvent de très gros. Pour le matin, c'est très bien.
      Au niveau de la cuisson, je pousse à 15 minutes à 180° pour ma part (et je remets un peu si ce n'est pas assez cuit !). Je surveille toujours qu'il brunissent convenablement. Sachant que le pochage cuit un peu le contour, c'est déjà très légèrement "précuit" on va dire... :D

      Supprimer
  2. Haan ils ont l'air trop bon ! J'ai toujours une crainte à faire des pains à bagel, je crois que le pochage me fait un peu peur ! mais expliqué comme cela ça change un peu la donne ehehe. Dès que j'aurais rattrapé mon retard ( peut-être un jour --" ) sur ma liste de recette à faire je m'y met youhou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois tout de même avouer que mes premiers bagels étaient pas très beaux... Mon pochage était comme qui dirait... Loupé ! Je me demande même s'il n'y a pas déjà une recette sur le blog à l'époque où j'étais satisfaite d'un rien (ce qui est de moins en moins le cas... XD). En commençant avec des petits, t'as moins de risque selon moi. Mais y a pas de difficulté particulière en vérité, faut être patient, c'est tout... C'est ça le bon pain ! ;)

      Supprimer
  3. J'arrive chez toi pour ce midi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a ce qu'il faut au congélo, c'es quand tu veux ! Y a des cookies d'ailleurs aujourd'hui... :P
      Y en a plus beaucoup par contre... :P

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. oh mon dieu cette recette est top
    tu me donnes super envie
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Sonitalala5/08/2014

    ooooh, ça a l'air d'être une tuerie!!! ça me donne faim...

    RépondreSupprimer