lundi, novembre 11, 2013

Recette express de bretzel


J'adore les faire en forme de bretzel, bien que ce n'en soit pas réellement, leur forme permet de bien les cuire rapidement et vu qu'ils ne gonflent pas trop, c'est moins lourd à la dégustation ! C'est même d'ailleurs très léger ! Alors, vous jouez le jeu ?!

Ingrédients : 250g de farine blanche T55 (ou T45), 5 g de levure de boulanger (pour moi, un sachet fait 5g en fait), 250g d'eau tiède, une pincée de sel, une grande casserole d'eau, une belle cuillère à soupe de bicarbonate de soude + gros sel en option.


Dans un petit verre, versez la levure et ajoutez un peu d'eau pour la délayer. Dans un grand saladier, on mélange la farine et le sel. Ajoutez le mélange eau et levure. Mélangez bien le tout. Ajoutez enfin petit à petit l'eau chaude. Vous n'aurez peu être pas besoin de toute l'eau. C'est simple, si la pâte ne colle plus trop au doigt, c'est largement bon. Si vous avez mis trop d'eau, ajoutez un peu de farine, mais pas plus d'une poignée. Le problème ici, c'est que si votre pâte est trop liquide, vu qu'on ne la laisse pas pousser, elle doit être assez solide de suite. Mais en pétrissant suffisamment, la pâte va sécher suffisamment!

Faites bouillir votre grande casserole d'eau, et ajoutez-y votre cuillère de bicarbonate. Préparez votre grille de cuisson, et étalez-y une feuille de cuisson. Préchauffez votre four à 200°.


Fariner un plan de travail, et déposez la boule de pâte dessus. Coupez des morceaux de pâte (pour ma part, j'en fais huit avec la quantité de matière que je vous donne). Roulez la pâte sous vos doigts, pour en faire des boudins. Pas trop fin, n'oubliez pas, ils ne vont pas passer en pousse! Disons, environ 3 cm de diamètre. Pour la forme du Pretzel, suivez cette vidéo, ce sera plus simple ! Pour ma part, je colle avec un peu d'eau les deux morceaux sur la fin du montage pour qu'ils ne se détachent pas dans l'eau qui bout!


Pochez vos bretzel pendant une dizaine de seconde, puis déposez-les sur votre grille préalablement recouverte de votre feuille de cuisson. Quelques grains de gros sel sur les boucles du pretzel, un petit coup de lame sur la partie inférieure du petit pain. Et hop, on met les huit pains en cuisson pendant 15 minutes. Surveillez de temps à autre pour que vos pains ne brûlent pas non plus. Mais laissez-les brunir tout de même, c'est le principe du bretzel, bien qu'il n'en soit pas réellement, je répète.

Laissez refroidir les pains, ou pas d'ailleurs, encore chauds, sortis du four avec un bon morceau de fromage, c'est juste parfait ! Voilà, vous verrez, le fait de les pocher dans le bicarbonate va déjà développer un peu vos pains, et puis la cuisson va aussi les faire gonfler un peu. La mie ne sera pas alvéolée, comme un pain qui aura poussé plusieurs heures, mais croyez-moi, c'est aussi très bon, et c'est surtout totalement addictif ! Pour moi, le matin, c'est par deux et tartiné de compote de pomme maison, ou de beurre léger. Miam !

Je vous retrouve dès demain avec la découverte d'une recette pour des matins ou tout autre moment gourmand! Bonne journée à tous. ♥

2 commentaires:

  1. cela est plutôt tentant ;) mais dis moi où as tu trouver cette recette ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien dans ma petite tête de A à Z pour le coup. Je fais mon pain normalement d'habitude avec temps de pause et tout et tout. Mais, un jour, suite à une cata avec ma casserole bouillante d'eau et du bicarbonate de soude, je me suis aperçue qu'une réaction chimique était possible... Ouais, ça me rend scientifique de cuisiner. J'ai tester et j'ai bien constaté qu'en plongeant ma pâte non levée dans l'eau avec bicarbonate, elle se développait (certes pas autant qu'avec un vrai temps de poussée!) un peu. Et elle se redeveloppe en cuisson... Du coup, pour dépanner, c'est nickel! Voilà l'histoire de ces pains ! :)

      Supprimer