Petits briochés du matin

 
Je vous partage aujourd’hui, ma recette de viennoiseries miniatures beaucoup plus légères que celles des boulangeries… Pas de vrai feuilletage, comme on le connait, plus des petits pains briochés mais très légers et très tendres. On part sur une base de pâte à pain au lait, avec laquelle j’ai tenté d’utiliser la technique du feuilletage mais à ma façon encore une fois.



Pour la recette, il vous faudra donc : 250 g de farine, 5 g de levure de boulanger, 175 ml d’eau, 75 ml de lait écrémé, 1 cuillère à café de sel, 2 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger (facultatif, mais ça donne un gout très brioche de boulangerie je trouve), 1 belle cuillère à soupe de beurre léger (15% pour ma part), et de quoi garnir les viennoiseries si vous le voulez. Un peu de lait pour la dorure.

Faites chauffer rapidement votre eau, attention, elle ne doit pas être plus que tiède en revanche. En effet, c’est pour délayer votre levure. Une fois la levure bien mêlée à l’eau. Laissez de côté, le temps de préparer le reste. Mettez votre four à chauffer, à 100°.


Dans un grand saladier, mélangez la farine et le sel. Ajoutez enfin le lait, et mélangez. Vous obtiendrez des petits morceaux friables. Ajoutez enfin, votre mélange avec la levure, la fleur d’oranger et le reste de l’eau. Mélangez bien. Si jamais vous trouvez la pâte un peu trop collante au doigt, ajoutez un peu de farine. Mais pas, trop, ce n’est pas très grave si elle colle pour le moment. N’hésitez pas à pétrir un bon moment, pour bien mélanger les différentes matières. Coupez votre four. Couvrez votre saladier d’un linge humide, et placez le tout dans le four chaud et éteint ! Laissez pousser la pâte pendant une bonne heure.


Au bout de ce temps, fariner votre plan de travail, puis renversez votre pâte sur ce dernier. Là, pétrissez votre pâte, si elle colle, farinez un peu la pâte pour qu’elle n’accroche plus aux doigts. N’hésitez pas à bien presser la pâte, et à pétrir avec force. Une fois la boule de pâte assez solide, aplatissez-la sur un centimètre d’épaisseur environ. Faites en sorte d’obtenir un rectangle de pâte, pour le reste de la recette, ce sera plus simple. Faites fondre votre beurre, et utilisez un pinceau de cuisine pour étaler un peu de beurre sur votre pâte. Alors là, c’est selon votre bon vouloir. Je n’ai pas tout mis, environ la moitié a suffi. Mais si vous voulez tout mettre, ça ira aussi ! 


Une fois que vous aurez tartiné votre pâte étalée, pliez-la en deux. Étalez de nouveau, toujours en faisant en sorte d’avoir un format rectangulaire, sur un centimètre d’épaisseur. Pliez un côté de votre pâte sur un tiers du rectangle de pâte, pliez ensuite l’autre côté pour faire se toucher les deux bords, et repliez enfin le tout en deux. Si jamais le tourage de pâte feuilletée ne vous parle pas, on trouve pleins de vidéos, où le pliage de la pâte est bien expliquée. Après ça, hop, on place au frigo, pendant 30 minutes. 


Quand le temps est passé, on va étaler la pâte et façonner les viennoiseries. Alors, là, c'est comme vous voulez, pains au chocolat, chaussons, croissants, roulés... Si jamais vous ne voyez pas comment faire, n'hésitez à chercher des vidéos sur le web, ce sera plus simple que d'expliquer et de vous perdre... On place les petits pains à four chaud éteint pendant trente minutes (comme expliqué plus haut), pour faire les faire lever. Enfin, on fait cuire les pains pendant 15 minutes, à 180°c. Et là, c’est bon, chaud, froid. C’est au top !


Pour ma part, sur les images, vous avez des pains au chocolat et à la figue fraîche. Et des croissants natures et figue. Ne vous attendez pas à retrouver des textures connues comme en boulangerie, puisque je n’utilise pas de lait entier, de crème, ou de vrai beurre et que c’est un faux feuilletage. Pour autant, c’est très agréable, le goût est très sympa et pour le matin, c’est largement assez gourmand ! La texture un peu briochée, est franchement chouette. On peut les surgeler si vous en avez fait un peu trop. On les met directement au four encore congelés, et on les fait réchauffer à four pas trop trop chaud pour pas qu’ils cuisent encore. Et au petit dej’, c’est nickel quand on a la flemme d’aller à la boulangerie.


C’est long, oui, mais tellement bon, ça vaut le coup. Pour les questions, c’est en commentaires, ou via les réseaux, comme d’habitude quoi. Je vous embrasse, et je vous retrouve dès demain matin. Bonne journée ! ♥

7 commentaires:

  1. Super, cela donne vraiment envie !! Il va falloir trouver un peu de temps dans mon agenda cette semaine pour tester ça !! miammm

    RépondreSupprimer
  2. ohlala ça a l'air vraiment bon! il faut que je tente !!

    RépondreSupprimer
  3. hummm !! ça a l'air vraiment super bon !!

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme10/21/2013

    hummmmmmmm recette très alléchante ,je vais tester
    merci a toi de nous les faire partager

    RépondreSupprimer
  5. miam miam cela donne envie de les manger avec thé
    j'aime beaucoup
    gros bisous à toi

    RépondreSupprimer
  6. oh je les avais repéré sur IG : ils ont l'air suuuuper bons ! (et compatible avec mon régime, point bonus !)

    RépondreSupprimer
  7. Merci les filles ! ;)
    Ils sont partis comme des petits pains au petit dej' entre potes que j'avais organisé.
    Et mes nièces m'en ont fait la demande pour le week-end qu'elles viennent passer à la maison...
    Autant dire qu'ils font envies,et qu'en plus, une fois qu'ils sont servis, faut se dépêcher pour en avoir un ! =P

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.